ferilibro.com
Image default
Maison / Bricolage / Déco

Guide pratique pour une construction ou extension bois écolo

Guide pratique pour une construction ou extension bois écolo
5 (100%) 1 vote[s]

De plus en plus de familles aspirent à un habitat sain et écologique. De plus en plus de professionnels se forment aux techniques de construction bioclimatique pour offrir à leurs clients, des maisons et agrandissements bien conçus, bien isolés, construites avec des matériaux sains et équipements performants. Pour créer ces habitats, il est important de suivre quelques règles et d’observer un peu de logique. Nous décryptons pour vous, quelques points et recommandations à suivent pour des construction et agrandissements écolos, conforme à vos souhaits et à vos valeurs.

Bien choisir son professionnel

Il n’y a pas de belles constructions sans de bons professionnels. De l’architecture de la maison à la mise en œuvre soignée des produits et matériaux, les professionnels sont au cœur de votre projet. Ils doivent être choisi avec la plus grande attention sur la base de leurs expériences et réalisations, sur recommandations de tiers ou d’avis d’anciens clients comme sur un réseau pro comme Batilinks. Leurs attestations d’assurances décennales doivent être à jour et couvrir les travaux qu’ils vont réaliser.

Intégrer votre projet dans son environnement

Construire ou agrandir écolo, c’est aussi observer l’environnement de votre construction. Comment est exposé le terrain, quels sont les accès à la parcelle ? Quelles est la nature du sol ? Une construction ou un agrandissements écolo doit être intégré dans son environnement. L’organisation des pièces intérieure doit tenir de l’exposition. On retrouvera ainsi les pièces de vie comme le salon salle à manger plutôt orienté vers le Sud. Les pièces humides et chambre vers le Nord ou l’est.

Les ouvertures aux Sud seront larges pour récupérer de la lumière et des calories en hiver. Elles seront protégées par des protections solaires en été pour préserver la chaleur. Au nord, les ouvertures seront plus petites, mais offriront une belle ventilation pour évacuer les surplus de chaleur en été.

Le terrain sera également aménagé. Une haie protègera des vents dominants, tandis que des arbres à feuillage caduque seront plantés à proximité des terrasses.

Enfin, il n’y a pas de bonne ou mauvaise exposition. L’idéal étant de pouvoir profiter de chacune des expositions selon la saison ou l’heure de la journée.

Le choix des matériaux et équipements

Avant de se lancer dans l’achat d’équipements derniers cris comme un planchers chauffant, un système de climatisation, ou encore les derniers appareils de domotique, il est préférable de penser « bâti ». Soigner la conception des murs et de la toiture, investir dans une bonne isolation doit être un réflexe. Si des équipements peuvent se changer, la rénovation des murs et toiture coûte extrêmement cher. Bien le penser, investir son budget à bon escient dans des matériaux locaux et bien adaptés à la région et au climat permet souvent d’éviter de lourds investissements.

Le choix de matériaux locaux et biosourcés, comme les isolants en fibre de bois ou les brique de terre crues offrent un confort de vie et une durabilité surprenante. Avec l’essor de la construction écolo, leurs emplois se démocratise et leurs coûts baissent.

Souhaitant que ces quelques astuces et recommandations, guide votre réflexion et votre projet, pour un habitat sain, agréable à vivre pour vous comme pour votre famille.

Related posts

Maisons à ossature en bois: les meilleures façons de réduire les coûts

Tamby

Comment entretenir une fosse septique et quand les vider ?

administrateur

Bien choisir son volet roulant, GEFRADIS vous offre la solution

administrateur

Comment bien nettoyer les portes et fenêtres en PVC ?

Claude

Pourquoi choisir une ampoule Led pour l’éclairage de sa maison ?

administrateur

Comment déménager sans souci ?

Tamby