ferilibro.com
Image default
Finance & Entreprise

Quel devis type pour une traduction ?

Établir un devis de traduction pour fournir un service de traduction est un exercice qui doit tenir compte de plusieurs facteurs. Ce sont ces facteurs qui rendent ces devis types variés de par leurs tarifs et les services inclus. Si vous avez pour tâche de proposer un devis type pour une traduction à une personne ou une entreprise, il est très nécessaire de connaître ces facteurs primordiaux. Cet article vous renseigne par rapport à cela.

La langue source et la langue cible

Le premier facteur qui va considérablement influencer votre devis est évidemment la langue de laquelle et, bien sûr, vers laquelle vous allez faire la traduction. Avant de proposer un devis pour votre traduction, commencez donc par vous renseigner sur cette information.

L’influence de ce facteur est déterminée par la rareté des langues concernées et donc la difficulté à trouver de traducteurs combinant ces deux langues. Il est certain qu’il existe énormément de traducteurs qui font le lien entre le français et l’anglais que de professionnels proposant une traduction de l’espagnol vers l’allemand.

Cela voudra dire qu’une traduction dans le premier cas d’espèce serait moins coûteuse que dans le second.

Le volume à traduire

Après avoir pris connaissance des langues incluses dans la traduction, il faut penser à présent au volume que vous devez traduire. S’il est établi que la facturation d’un service de traduction se fait au mot, alors la longueur du texte va déterminer le coût total de votre service. Vous pouvez toutefois recourir à la mémoire de traduction pour alléger les charges financières.

Cette astuce consiste à utiliser des segments, des phrases, des expressions ou même des paragraphes déjà traduits dans un autre texte pour faire la nouvelle traduction. Il faudra quand même détecter ces similarités avant de pouvoir appliquer la mémoire de traduction. C’est un moyen efficace pour réduire considérablement le volume à traduire et donc minimiser la facture.

L’urgence de la mission

La traduction d’un document, d’un texte ou d’un manuel est un travail qui doit être fait avec la plus grande précision. Cela voudra dire qu’il ne faut pas s’imposer une pression pendant la traduction.

Une commande de traduction qui vient avec une certaine urgence influence donc sur le devis à proposer. Voilà donc un des facteurs à prendre en compte pour faire le devis. Plus le délai de livraison est serré, et plus le traducteur sera sous pression pour accomplir sa tâche.

L’urgence de la mission est alors un moyen pour le traducteur d’établir ses conditions avant d’accepter le travail avec les risques qui vont avec.

Les implications de la mission

Un autre facteur à prendre en compte pour proposer votre devis de traduction est l’ensemble des détails qu’implique le travail à vous confier. Premièrement, si vous vous retrouvez avec une traduction qui a une certaine spécialisation pour ce qui est de la thématique abordée par le texte, alors c’est un facteur qui doit influencer votre devis.

Ces genres de missions nécessitent d’avoir au préalable des connaissances sur la thématique afin de pouvoir fournir une bonne traduction. Ensuite, il faut faire attention aux implications logistiques aussi pour proposer le devis.

Il y a des traductions qui nécessitent de convertir au préalable le format du texte ou du document en se servant de logiciels adaptés.

Related posts

Les principales raisons de passer par un courtier immobilier

Tamby