ferilibro.com
Image default
Société

Tout supporter par amour : est-ce possible ?

Notez cet article

C’est un fait : par amour, de nombreuses femmes sont prêtes à faire des sacrifices et des concessions pour préserver leur couple. Et cela, même si elles sont bafouées, humiliées, trahies. Comme de bons petits soldats, elles continuent d’aimer la cause de leur tourment.

Ce que certaines supportent par amour

Des femmes supportent la violence de leur mari, violence verbale, mais aussi physique, et quelquefois, c’est au quotidien. D’autres ont dû renoncer à leurs activités professionnelles parce que leurs maris l’exigent ou parce qu’ils sont d’une jalousie maladive et infondée. Elles perdent leur autonomie financière et cela leur coûte de devoir dépendre entièrement de leurs conjoints pour toute dépense essentielle à leur foyer ou pour elles-mêmes. Mais elles s’y résignent par amour. Il y a aussi des femmes qui acceptent les fantaisies sexuelles de leur homme pour ne pas le perdre. Et la liste n’est pas exhaustive.

L’amour, envers et contre tout ?

Est-ce la vraie explication de l’expression : « l’amour est aveugle ? » En dépit de tout le mal que l’homme cause à sa femme, celle-ci le défend bec et ongles, continue de le supporter et surtout à l’aimer, à croire en lui. Est-ce véritablement de l’amour ou bien essaie-t-elle de faire bonne figure ? Est-ce vraiment pour elle qu’elle s’obstine autant à s’accrocher à son homme ou pour le regard des autres ? Ou est-ce pour leurs enfants, la famille, les beaux-parents ? Bien sûr, dans un couple, il est indispensable de faire des concessions et de respecter les désirs de l’autre même lorsque ceux-ci sont loin d’être en phase avec les siens propres ou même si on ne les comprend pas. Mais qu’est-ce qui est réellement en jeu lorsqu’une femme n’est plus rien face à son mari ?

L’illusion d’être forte

Comment peut-on en arriver là, à tout encaisser en silence et rester près de lui, à partager sa vie, son intimité ? Selon certains psychiatres, il existe des femmes pour qui l’état de victime provoque de l’exaltation, voire de la jouissance. De l’extérieur, tout le monde trouve son état peu enviable. Pour ce type de femmes, la situation les grandit et leur donne cette impression d’être à la hauteur de leur idéal féminin. Humiliées, mais tragiques, ces femmes se posent en pasionarias héroïques.

Préserver les liens conjugaux, quel qu’en soit le prix

Bien souvent, c’est cette raison qui pousse une femme à garder précieusement sa place auprès de son bourreau de mari : sauver coûte que coûte les liens du mariage. Malgré d’atroces souffrances, des douleurs au quotidien, elle s’acharne à préserver son mariage. Même si elle se rend bien compte qu’elle et lui ne sont pas faits pour être ensemble par exemple avec ce test, elle va quand même défendre son homme si jamais un membre de la famille, un ami ou un collègue attentionné se met à critiquer un tant soit peu son mari. La puissance de cet attachement force le respect ou l’incompréhension pour certains, il n’empêche que : c’est admirable !

Related posts

Quelles sont les modalités d’inscription à la CAF de l’Essonne ?

administrateur

Numérologie : la compatibilité amoureuse des dates de naissance

Tamby